Accueil » Blog » Comment choisir un thème pour son site d’artiste

Comment choisir un thème pour son site d’artiste

Certes, un site d’artiste est l’outil désormais incontournable pour déployer votre visibilité en  ligne ou “découvrabilité”  mais on s’entend qu’en tant que musicien, peintre, chanteur, danseur, comédien,  auteur etc. vos priorités ne vont pas à la prise en charge détaillée de la conception du sus-dit site ! Néanmoins, puisqu’il va vous représenter sur la toile et véhiculer votre image de créateur, peut être vaudrait-il mieux garder la main sur certaines décisions au nombre desquelles le choix du thème WordPress. 

Voici quelques conseils qui vous permettront de ne pas trop empiéter sur votre précieux temps de création sans pour autant vous en remettre entièrement au jugement de votre prestataire mais pour au contraire, être en mesure d’engager un dialogue constructif avec lui. Gain de temps et d’efficacité assuré !

Acheter un thème WordPress payant ?

La plupart des articles traitant de ce sujet vous conseilleront d’opter pour un thème payant (Premium). Parmi les arguments mis en avant, la sécurité, la stabilité du code, le choix des fonctionnalités etc.  Globalement, pour un éventail de prix allant de 39 à 89 $ US, vous pourrez vous procurer un template vérifié par le site qui le vend. Les boutiques WordPress les plus populaires telles que Themeforest, studiopress ou Elegantthemes  vous offriront un achalandage de thèmes conséquent au sein duquel vous pourrez orienter votre recherche vers des templates pour artistes grâce à un sytème de filtres internes.  Vous bénéficierez ainsi du sérieux de ces sites marchands dont la réputation n’est plus à faire.

Toutefois, puisque le but du jeu est de vous faire gagner du temps, une recherche Google aura l’avantage de vous diriger directement de votre point A à votre point B. Boutiques de thèmes spécialisées (templatemonster.com , sonaar.io) ou qui cherchent à se démarquer via un catalogue plus ciblé, articles de blog, ou de sites professionnels (vendeurs de matériels de sonorisation, studio d’enregistrement etc.), cette solution peut s’avérer moins décourageante qu’un parcours au coupe-coupe dans une forêt de thèmes… À visiter aussi les sites des thèmes eux-mêmes qui ont développé des propositions intéressantes pour les domaines artistiques à l’instar de Colorlib.com,  ou bridgelanding.qodeinteractive.com.

À noter que les modalités d’achat peuvent varier d’un vendeur à l’autre : achat d’un thème à l’unité que vous ne pourrez utiliser que pour un seul site (le moins onéreux), achat avec ajout de support en ligne, achat de packs ou abonnement. 
L’article suivant vous aidera à mieux comprendre les diverses options. 

Opter pour un thème gratuit ?

Il existe cependant de bons thèmes gratuits qui ont fait leurs preuves, sont régulièrement mis à jour par les développeurs et qui offrent des fonctionalités suffisantes pour un projet simple. Ainsi, en vous tournant vers des thèmes reconnus tels que Neve, Astra, Sydney, vous éviterez les mauvaises surprises. Certains proposent des sites pré-construits (starter sites) selon des thématiques précises au nombre desquelles les activités artistiques. Si le design reste généralement assez convenu, une personnalisation bien pensée peut apporter la note d’originalité qui fera la différence.

Encore des questions ? Cet article y répondra clairement.

Sur quels critères choisir son thème ?

Un thème responsive sur plusieurs écrans

Gratuit ou payant, certains points (outre l’adéquation esthétique à votre propre univers) seront à considérer dans le choix de votre thème. Voici une check-list de base :

  • La dernière mise à jour : attention aux thèmes qui n’ont plus reçu de visites de leurs créateurs depuis plus d’un an. Ils risquent de ne plus être compatibles avec les nouvelles versions de WordPress et de beaucoup de plugins dont vous aurez besoin.
  • Compatibilité avec les navigateurs : puisque, comme d’habitude, Apple joue sa propre partition, il se peut que le thème qui vous plaît ne soit pas compatible avec Safari. À vérifier dans la fiche technique (documentation) du thème ou via une recherche Goggle.
  • Responsivité : bien évidemment, votre site doit être visible correctement sur tous les supports (cellulaires, tablettes et ordinateurs). Même s’il est rare à l’heure actuelle de tomber sur un thème non-adaptable, mieux vaut y jeter un coup d’oeil.
  • Le support technique : même si vous n’envisagez pas de gérer vous-même votre site ou de n’y faire que de simples mises à jour de contenu, mieux vaut prévoir un thème utilisé par une communauté active afin de trouver des réponses facilement en cas de complication.
  • La notoriété : bien sûr, plus un thème est téléchargé, plus il a de chance de se montrer fiable.. mais aussi de donner à votre site Internet un air de déjà-vu ! 

Quelles fonctionnalités pour vos besoins ?

Guitares de différentes couleurs

Hormis notre check-list de base définie ci-dessus, votre propre check-list est à élaborer : de quel type de site avez-vous besoin ? Site simple de présentation avec une page portfolio ? Site avec possibilité d’achat  de billets ou de produits dérivés en ligne ? Avec module de réservation ? Avec calendrier des événements ou  des concerts ? 

Pour les musiciens, chanteurs ou groupes, un  lecteur natif de fichier MP3  auto-hébergés ou disponibles sur plateformes (SoundCloud, Spotify etc.) sera un incontournable, tandis que pour un vidéaste ou comédien, des options avancées de lecture de vidéos seront les bienvenues (lecture différée, mode cinéma etc.)

Si votre budget n’est pas en mesure d’assumer les tarifs d’une personnalisation par un intégrateur, peut-être sera-t-il préférable de vous tourner vers un thème Prémium offrant déjà les fonctionnalités recherchées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *